Corniches, revêtements extérieurs, structures apparentes, cadres de fenêtre… plusieurs maisons sont construites avec des éléments de bois. Savez-vous comment entretenir ces boiseries?

 

Certaines actions peuvent vous aider à conserver l’apparence du bois. Et celui-ci a d’ailleurs bien besoin de protection puisqu’il est soumis aux caprices de mère Nature. Le vent, le soleil, la pluie, la neige et le verglas peuvent l’abimer au fil des ans. Voici nos suggestions de produits et de gestes pour protéger et entretenir vos boiseries.

 

Qu’il s’agisse de peinture ou de teinture, assurez-vous qu’elle contienne une protection contre les rayons UV.

Qu’il s’agisse de peinture ou de teinture, assurez-vous qu’elle contienne une protection contre les rayons UV.

 

PROTECTION

On retrouve 3 types de protections efficaces :

 

La teinture en résine

Il existe de nombreuses teintures qui promettent de protéger le bois contre l’humidité, les insectes, la moisissure et les rayons du soleil. Les plus efficaces sont celles riches en résine. Contrairement à la peinture, la teinture ne s’écaillera pas. On peut opter pour une teinture colorée ou seulement teintée. Premier conseil : ne choisissez pas celle colorée si vous désirez bien voir les veinures du bois. Il faut reteindre tous les 4 ans environ.

La peinture microporeuse fongicide avec formule anti-UV

Offrant un look uniforme et une couleur foncée, cette peinture a pour première utilité de protéger le bois. Elle le rend imperméable à tout liquide tout en laissant la vapeur d’eau s’évaporer, permettant ainsi au bois de respirer. Aussi, grâce à son application, le bois ne sera pas rongé par les moisissures et sa décoloration sera ralentie, ce qui est une excellente chose. Il faut repeindre tous les 6 ans.

Le vernis… a ses limites!

Il est possible de recouvrir ses boiseries d’une couche de vernis d’un fini mat ou brillant. C’est souvent le choix des propriétaires qui désirent conserver un aspect naturel et rustique. Par contre, le vernis offre une protection seulement à la chaleur, à l’eau et aux égratignures de surface. En plus, il s’écaillera au fil des années de sorte qu’après 5 ans, il faudra remettre une couche. Ce n’est donc pas le produit idéal.

 

Des boiseries bien entretenues ajoutent du cachet à une maison.

Des boiseries bien entretenues ajoutent du cachet à une maison.

 

ENTRETIEN

Nettoyer

Qu’il s’agisse de bois verni, peint ou teint, il est recommandé de nettoyer la surface avec une solution de phosphate trisodique (P.T.S.) au moins chaque année. Cela éliminera les saletés incrustées ainsi que la moisissure.

Réparer

Un bois trop endommagé exigera des travaux plus en profondeur, par exemple un bon décapage. Un décapeur thermique ou chimique fera un excellent travail. De la pâte à bois colorée (qui s’agence à la teinte de la boiserie) sera aussi nécessaire pour boucher les trous et fissures. Pour terminer, un ponçage de la surface avec un papier à grain fin lui redonnera ses lettres de noblesse.

Des précautions à prendre

Le printemps est la saison idéale pour prendre soin des boiseries extérieures de sa maison, surtout quand la température est clémente (idéalement entre 15 °C et 25 °C). Un soleil trop fort nuirait à l’application des peintures, vernis ou teintures en les faisant sécher trop vite. Assurez-vous aussi de pouvoir terminer les deux couches nécessaires avant qu’il ne pleuve.

De plus, n’oubliez pas d’étendre les produits dans le sens de la fibre de bois pour un effet plus joli et portez toujours des gants (et un masque au besoin) pour protéger votre peau des produits chimiques.

 

Une maison bien entretenue au fil des ans est un aspect toujours recherché par les potentiels acheteurs. Entretenir ses boiseries, c’est presque un investissement!

Par id3tech