Si vous aspirez à acheter une propriété avant la vingtaine, il faut s’y préparer ! Voici quelques « pensez-y-bien » pour réussir votre coup sans trop de heurts.

1. Acceptez que le condo soit peut-être plus réaliste que la maison unifamiliale

Le condominium est souvent le premier achat immobilier des gens. Pourquoi ? Parce que c’est une bonne idée financièrement parlant ! Le condo est effectivement une excellente façon de se familiariser avec votre nouvelle vie de propriétaire. Ils sont petits, plus faciles d’entretien et se revendent bien. Aussi, ils sont habituellement situés de manière stratégique pour faciliter les déplacements. Si le classique immeuble à condos rappelant un hôtel ne vous enchante pas, tournez-vous vers le logement d’un triplex ou d’un quadruplex. Bref, c’est un bon premier pas dans le monde de l'immobilier !

2. Ajustez votre budget à la réalité

Il n’est pas rare que les nouveaux acheteurs se fient au montant de la mise de fonds et des paiements hypothécaires requis pour décider s’ils peuvent ou non se permettre un achat immobilier. Mais la réalité peut vite les rattraper !

Ils doivent notamment inclure dans leur calcul : la taxe de Bienvenue, les taxes municipales, les frais de notaire, le coût du déménagement, l’achat de nouveaux meubles et/ou électroménagers, l’augmentation éventuelle des frais de condos, les assurances et les comptes d’électricité. Bref, ça vaut la peine de s’asseoir et de comptabiliser l’entièreté des frais avant de se lancer !

Les unités de condos ou les logements inclus dans un plex sont d’excellentes options pour accéder à son rêve de devenir propriétaire : ils sont habituellement moins dispendieux qu’une maison unifamiliale.

3. Cherchez une maison qui a besoin d’amour

On voit parfois « parfait pour bricoleur » dans les annonces de ventes immobilières. On pourrait aussi dire « parfait pour les gens patients ». En effet, voilà une façon de devenir propriétaire tout en retardant certaines dépenses ! Vous pourriez également choisir d’effectuer les rénovations requises au fur et à mesure que vous accumulez les fonds nécessaires. Par exemple, une chambre d’ami peut être condamnée à être un atelier de menuisier les premiers temps, pour ensuite être revampée à son tour à l’an 2 ou 3 suivant l'acquisition.

Bien sûr, cette option est peut-être moins réaliste pour les gens peu habiles de leurs mains : les dépenses en lien avec l’embauche de main-d’œuvre peuvent faire gonfler le budget rapidement.

4. Réalisez que le quartier a un grand impact sur le prix

Alors que vous êtes à la recherche de la perle rare, ne vous limitez pas à vos quartiers rêvés. Allez voir ailleurs : de bonnes aubaines vous attendent peut-être et vous pourriez être charmé par un petit coin sympathique situé dans un quartier qui de prime abord ne correspond pas à vos goûts. Ouvrir vos horizons pourrait vous permettre de devenir propriétaire plus rapidement que vous l’espériez !

5. Mentionnez votre intention autour de vous !

À tout hasard, auriez-vous des amis ou des membres de votre famille qui souhaiteraient se lancer dans cette aventure immobilière avec vous ? Ce peut être à titre d’investisseur seulement ou de colocataire. Il est aussi de plus en plus fréquent de voir une famille élargie acquérir à plusieurs un chalet dont l’occupation sera partagée. C’est une solution à étudier !

Un des conseils pour devenir propriétaire dans la vingtaine est de mettre de l’argent de côté dès que possible. Il n’est jamais trop tôt pour y penser !

6. Et surtout… commencez à économiser dès maintenant !

Économiser est la clé ! Si vous réussissez à amasser un bon montant, l’achat immobilier sera plus facile. Donc, chaque fois que vous avez la chance d’avoir un cadeau en argent, un remboursement d’impôt ou une bonification sur votre paye, pensez à le mettre de côté. Un compte bancaire nommé MAISON dans lequel vous faites régulièrement de petites ou grandes contributions sera bien garni après quelques années.

 

Selon la propriété visée ou votre capacité à économiser, vous pourriez accéder à votre rêve plus ou moins rapidement. L’achat d’une demeure est un projet de vie excitant et accessible si vous y mettez les efforts nécessaires : soyez confiant !

Par id3tech