Vous vous absentez prochainement et vous voulez vous assurer que des cambrioleurs ne décident pas d’en profiter pour entrer par effraction ?

Mettez-vous dans leur peau… et vous constaterez que plusieurs astuces peuvent vous éviter d’attirer leur attention.

 

Plusieurs entreprises spécialisées proposent l’ajout de barreaux aux fenêtres du sous-sol afin d’assurer une protection supplémentaire.

Plusieurs entreprises spécialisées proposent l’ajout de barreaux aux fenêtres du sous-sol afin d’assurer une protection supplémentaire.

 

« Je ne vois aucune raison de ne pas aller cambrioler celle-là…»

En tout temps, votre demeure sera moins alléchante si elle semble bien protégée. Caméras de surveillancesystème d’alarme ou barreaux aux fenêtres sont autant de mesures efficaces, surtout quand elles sont bien identifiées par des autocollants ou des affiches. Méfiez-vous des éléments de fausse protection : les cambrioleurs expérimentés connaissent les protections domiciliaires et remarquent les imitations et les versions bon marché qui ne sont pas réellement utiles.

 

«Cette maison semble abandonnée, c’est une bonne cible…»

Tout d’abord, si l'intrus n’a pas conscience que la voie est libre, le risque d’être dérobé diminue. Une accumulation de courrier non récupéré, un manque d’entretien de la neige ou de trace de pas dans celle-ci, des lumières éteintes en tout temps, voilà des indices qui signalent votre absence.

Vous savez être prévoyant afin que votre voyage soit agréable, mais pensez aussi à votre retour à la maison qui sera plus plaisant sans une porte ou une fenêtre forcée et la disparition de vos biens les plus précieux.

 

« Je suis certain qu’ils sont partis, c’est sur internet ! »

À notre ère numérique, une panoplie de renseignements circulent sur internet. Un criminel peut noter votre adresse, retrouver votre nom, accéder à vos comptes en ligne et ainsi consulter ce que vous publiez. Il est donc suggéré d’attendre à votre retour avant de partager publiquement les détails de votre absence. Un courriel de groupe va, mais pas des publications sur les réseaux sociaux qui sont accessibles et vendent la mèche (et ce, même si elles ne peuvent qu’être vues par des « amis »).

 

Ce n’est assurément pas une bonne idée de placer un double des clés sur votre terrain, à moins que ce soit dans un endroit difficile d’accès à part pour vous.

Ce n’est assurément pas une bonne idée de placer un double des clés sur votre terrain, à moins que ce soit dans un endroit difficile d’accès à part pour vous.

 

« Il y a peut-être même une clé de cachée ! »

Soyez créatifs si vous tenez à dissimuler un double de la clé de votre résidence. Il y a quelques classiques imprudents tels que la boîte à lettres ou le pot de fleurs qui ne demandent pas au criminel d’être très futé pour pénétrer votre maison en quelques secondes. Laissez plutôt vos clés à un proche ou encore dans une voiture barrée.

 

« Je déteste les aiguilles ! »

Une astuce toute simple si votre demeure est munie de fenêtres basses : planter des arbustes à épines ! Effectivement, lorsque la voie est bloquée par des inconforts, les criminels ont plus de chance de passer au suivant. Et si vous avez des caméras de surveillance, vous pourrez vous amuser à revisionner le moment où ils se sont pris dans le bosquet !

 

Mettez la technologie à votre service ! Domotique et caméra de surveillance vous protégeront des intrus.

Mettez la technologie à votre service ! Domotique et caméra de surveillance vous protégeront des intrus.

  •  
  •  
  •  
 

« Cette télé et cette chaîne stéréo se revendront facilement ! »

Aussi, n’oubliez pas qu’aux yeux des voleurs, vos fenêtres s’apparentent à un présentoir de magasin ! S’il est possible, disposez vos biens précieux de manière à ce qu’il soit difficile pour ces lèche-vitrines de magasiner leur prochain coup.

Ou encore, grâce à la domotique, installez des volets ou des stores programmables qui s’ouvrent le jour, mais se ferment le soir, tout en allumant les lumières d’intérieur aux heures habituelles. On s’assure ainsi que la maison semble habitée même si vous n'y êtes pas et on évite de s’attirer les regards indiscrets des brigands.

 

Un dernier conseil : s’il s’agit d’une très longue absence, donnez vos clés à un proche qui pourra venir faire son tour une fois de temps en temps, et du même coup vérifier qu’il n’y a pas de problème de dégât d’eau, par exemple. Votre résidence a besoin de protection lorsque vous n’êtes pas là !

Par id3tech